samedi 9 juillet 2011

Le voyage à Nanjing - Zhong Hua Men (Jour 1)

Le lendemain, réveil aux alentours de 11 heures. On avait prévu la visite de plusieurs monuments, surtout le temple de Confucius. Il parrait qu'il était plus beau de nuit, aussi on s'est mis d'accord pour visiter un autre lieu en attendant la nuit.

Une vue depuis notre fenêtre à l'hôtel
Le centre commercial en face de l'hôtel, on voit bien le Mc Do à droite
Le temps de régler les formalité de l'hôtel, et on était partis. Ah oui, comme pour Pékin on est venu un peu à l'arrache, avec chacun un sac pour des vêtements de rechange, de l'argent et c'est tout. Comme on allait faire le tour de la ville, il était donc inutile de rester au même hôtel... "On se débrouillera, hein !", qu'on s'est dit. Enfin bref, c'était parti pour une journée de visite à Nanjing ! Je vous laisse deviner notre moyen de transport.

Petite explication : ce taxi est partagé avec deux conducteurs. On peut voir leur expérience selon le nombre d'étoiles sur leur fiche. Une personne plus expérimentée sera plus à même de vous conduire à des endroits peu connus. Pour notre cas c'était pas très grave, le premier taxi venu aurait suffit.






Notre destination était une grande porte qui servait de passage dans la muraille de Nanjing : 中华门 (Zhong Hua Men), qui peut se traduire par "La porte de la Chine". Pour ceux qui ne savent pas, Nanjing était l'ancienne capitale de la Chine, avant Pékin.

Une petite photo souvenir

La plaque se lit de droite à gauche, en chinois traditionnel

Cette porte était en fait l'un des rares passages pour entrer dans le vieux Nanjing, vu que de l'autre côté il y a une rivière. Les envahisseurs devaient donc presque obligatoirement passer par là. La porte a été construite comme une mini forteresse qui pouvaient contenir quelques milliers d'hommes. Le but était de faire entrer les envahisseurs dans la zone, puis d'envoyer l'armée en embuscade. Du coup il y a beaucoup de choses à visiter. Et oui, l'entrée est payante : en Chine, on paye pour visiter une porte. (17.5 yuans pour les étudiants).

Le billet d'entrée

Une zone d'entraînement d'archerie

Un général qui parle tactique (enfin on imagine)

Les escaliers qui mènent en hauteur


La porte possède plusieurs trous qui servaient sans doute aux soldats. Maintenant il y a des petits stands qui vendent des souvenirs, et des petits trucs qui servent de musée.

D'autres trous sont laissés vides.

Une vue de Nanjing. On suppose que Zhong Hua Men est la porte la plus à droite...

Un mini temple ?

Une énorme pièce ! Elle ne sert pas à grand chose je suppose...

Un énorme boulier aussi.

On est pas au musée de cire de Mme Tussaut !

Cherchez l'intru...
Tout en haut, un chemin nous permet sans doute de faire le tour du vieux Nanjing sur les murailles. Un loueur de vélo est présent, mais on l'a pas fait.




"Tirez les boules !"

Les escaliers qu'on a pris, en vue 3D !


La rivière, vue à travers une meurtrière.

Youhou !

Des classes d'enfants

Ces trous sont plutôt lugubres...
...même si on trouve des trucs marrant parfois !...

...Ce seraient pas des traces de brûlure... ?


Bon, vu qu'on allait pas faire le tour de la ville, on est redescendu, puis on est sortis par l'autre côté de la porte.

Une explication de la Zhonghua Men. Y'a même du coréen !

Une salle d'armement apparemment
Photo prise sur le pont qui surplombe la rivière
Une fois sortis, on a continué vers le sud. En fait on a acheté une carte de Nanjing à l'hôtel, et on a pu voir que le temple de Confucius était plus au nord, alors qu'un peu plus au sud il y avait un lieu touristique, mais comme la carte était en chinois (il n'y en avait pas en anglais) on ne savait pas trop ce que c'était... Vu qu'on voulait voir le temple de nuit, on avait encore le temps et on s'est donc dit qu'on passerait voir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire