samedi 16 juillet 2011

Le Voyage dans le Guangdong - Liuhua Congee House et Yuexu Parc (Jour 6)

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la ville de Guangzhou est la capitale du Guangdong. Guangzhou est traduit en français en Canton. Canton est donc la capitale du Guangdong, qui se prononce Canton en cantonais. Vous me suivez ? Non ? Je répète :

La province du Guangdong (广东) se prononce "Canton" en cantonais. sa capitale, Guangzhou (广州) se prononce "Candjo-ou" en cantonais, et est traduit en français par "Canton". Toujours pas compris ? C'est pas grave.

Toujours est-il que Guangzhou (ou Canton en français) est particulièrement réputée pour ses mets. Un vieux adage dit qu'"À Guangzhou, si t'as faim, mets-toi à quatre pattes et tu pourras manger". En effet, les Cantonais sont connus pour manger tout et n'importe quoi. Si vous voulez manger du chien ou du serpent, c'est ici qu'il faut se rendre.

Parmi ses repas renommés, le Dim sum en est un des plus connus. Le Dim sum est un ensemble de petits plats cuits à la vapeur ou bouilli qu'on sert en toutes petites parts, ce sont les fameux bouchées de crevettes, de bouchées de porc et tous ces petits trucs qu'on a l'habitude de voir en France en tant hors-d’œuvre.

Les Cantonais peuvent passer leur journée dans un restaurant de Dim sum, en faisant Yam Cha, qui signifie boire le thé : Une très ancienne formule de politesse cantonaise est "Cho yat ha, yam di cha" qui signifie "asseyons-nous un instant pour boire le thé".

Le principe du Yam cha / Dim sum est donc de passer une journée à boire le thé et à manger des petites bouchées dans un restaurant, tout en discutant des choses de la vie. Un moment très reposant, que, étant d'origine cantonaise, je voulais absolument expérimenter.
La veille, j'ai donc cherché sur Wikitravel (et oui, encore, c'est une vraie mine d'informations) des restaurants de Dim sum renommés. Nous en avons retenus un, qui est donc notre destination aujourd'hui : le Lihua Congee House (流花粥城).

Comme le Dim sum peut se manger du matin jusqu'en début de soirée nous ne nous sommes pas pressés. Lever vers 11 heures 30, départ à midi 10. D'après le plan, la station de métro la plus proche n'était pas celle où nous sommes descendus hier mais une autre qui est en face de la rivière. L'occasion pour nous de faire un peu mumuse :)

La traversée en bateau coûte 2 yuans


Nous n'étions pas beaucoup, 7 et un vélo.



Il y a un bateau toutes les 15 minutes



Arrivés de l'autre côté, nous sommes arrivées dans une sorte d'entrepôt avec des marchands de poissons et autres anguilles.



Il y avait aussi des statues d'Occidentaux, qui ont dû avoir un rôle important à Guangzhou
 On galéré un peu pour trouver la gare mais une fois entrés, nous nous sommes dirigés vers le Parc Yuexu.




En haut, on a suivi mon super sens de l'orientation pour trouver le restau.

L'entrée d'un resto chic



Après avoir marché trois fois devant l'entrée du parc Yuexu, nous avons finalement demandé à la gardienne où était le Lihua. Elle nous a alors dit qu'il était à l'intérieur du parc ! Pas étonnant que le restau soit réputé pour sa vue.

Tadaaam !


Le restaurant avait l'air plutôt cool, et malgré l'heure tardive (13:30) il y avait encore pas mal de monde. En fait le restaurant ne servait pas que du Dim Sum, mais également plein d'autre plats.

On nous a placé à une table qui est en "dehors" mais sous un toit, une sorte de terrasse couverte. On avait une vue imprenable sur le parc.



J'ai l'impression qu'il n'y avait pas qu'un seul restaurant, parce que sur le chemin des toilettes il y avait plein de petits stands qui vendaient aussi des choses. Mais peut-être que c'était les différentes cuisines du restaurant.

Il y avait même un endroit avec une fontaine et des poissons à l'intérieur !

La première chose qu'on nous a demandé est le thé que nous voulons. On a pris un thé un peu amer mais pas trop fort. Ce qui est bien à Guangzhou c'est que le thé est gratuit tellement il est commun d'en boire !


It's free !

Et il est bon !
La dame nous a ensuite apporté une carte et une sorte de fiche :


Sur la carte on pouvait commander des plats typiquement Cantonais, tandis que la fiche ne recensait que les Dim Sum. Il suffisait de préciser le nombre que l'on voulait par plat et ensuite ils récupéraient la fiche pour faire l'addition. Ingénieux ! Comme on était venus pour manger Dim Sum (et parce que c'était déjà pas mal cher) on n'a pas pris de plat du menu.

Quelques photos d'où nous étions assis

Nous étions séparés de l'intérieur par une vitre.

Bon, on aurait ptet dû prendre le croco...

C'était vraiment une journée magnifique. Comme on était loin du bruit de la ville, on n'entendait que les gens qui parlaient chinois cantonais (certes un peu fort). Je me suis senti vraiment tranquille, c'était en tous points le cadre idéal pour prendre un repas Dim Sum.

Les plats sont arrivés tranquillement, et étaient vraiment délicieux. me demandez pas le nom des plats, j'ai demandé à la dame quels étaient ceux qui étaient bon et elle me les a pointés !


"Un régal"

Des bouchées de crevette,  servis par trois.


Mmmmhhh...   

奶黄包, des Brioches au jaune d'oeuf. Un régal !

J'ai l'habitude d'en manger mais ils ceux-là étaient vraiment bons !

D'autre gens qui mangeaient des trucs.



Slurp

Une sorte de Yaourt... Je suppose.
De temps en temps, des serveuses passaient avec un plateau à roulette, on pouvait choisir les plats qu'elles proposaient. Un peu comme dans les trains.

C'était vraiment bon, bien qu'on ait pas mangé beaucoup beaucoup vu les portions. On en a eu finalement pour environs 80 yuans, ce qui était moins que ce à quoi on s'attendait. On aurait dû se lâcher un peu plus ;)

Lorsque les serveuses apportaient un plat, elles avaient un petit tampon pour tamponner la feuille.

La fontaine de tout à l'heure

Nous avons ensuite fait un tour dans le parc de Yuexu, ainsi que dans les alentours.



Le climat et le paysage étaient vraiment sympas à voir, on sentait bien qu'on était dans le sud. il y avait des sortes de palmiers, il faisait chaud mais pas chaud de pollution, chaud comme dans un été à la plage.



Un hôtel sur l'eau

Une dame qui nettoie avec un PUTAIN DE BALAI



Il n'y avait pas grand monde dans le parc, c'était une ballade digestive bien relaxante.

Certains arbres avaient leurs noms marqués dessus




C'est vrai qu'un mariage dans ce lieu est vraiment une bonne idée


On a vagabondé un peu partout, jusqu'au moment où on est tombé sur un bowling. là, on s'est dit qu'il était ptet temps de faire demi tour...

Oh yeah Top bowl

Retour au point de départ !
Petite parenthèse sur les gens qui nettoient le sol, ce sont des paysans qui ont quitté leurs terres pour trouver un peu d'argent en ville. En Chine, ils sont traités encore pire que des moins que rien, car ils ne sont pas de la région (à Canton comme à Shanghai, et partout ailleurs). Et oui, les Chinois sont même racistes entre habitants des villes et habitant des campagnes. Là où c'est encore plus triste, c'est que ce sont pour les plupart des vieillards qui sont obligés de nettoyer le sol pour survivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire