jeudi 24 février 2011

24.02

En Chine, les horaires de repas sont beaucoup plus tôt qu'en France. Imaginez, à 20 heures pratiquement toutes les boutiques sont fermées ! Les Chinois mangent le matin entre 10 heures et midi, et le soir entre 17 heures et 19 heures. Ils ont aussi l'air de se coucher très tôt, vers 22 heures les rues du campus sont vides et les lumières des chambres pratiquement éteintes.
C'est assez déstabilisant, j'espère qu'on s'y fera.

Le réveil fut rude ce matin, cette fois on était presque à la bourre : réveil à 7 heures, puis réveil à 7 heures 42. Finalement je suis arrivé avant la sonnerie devant la salle 107 du bâtiment Xiayuan.
Le problème c'est que Renan (qui est toujours en avance lui) en ressortait en disant "C'est pas le bon cours, là ils ont tactiques de guerre". What the fuck ?! On revérifie les salles, non normalement c'est bien là...

Après que tous les gens d'Epijiaotong soient arrivés, Simon a appelé Rose Zhou, qui nous a informé que nous avons pas cours d'électronique le jeudi finalement. Du coup on s'est réveillé pour rien mais on était content, car du coup on savait qu'on avait le jeudi libre ! Enfin la semaine prochaine en tout cas, car à partir de la semaine d'après nous avons Systèmes Embarqués.

Aujourd'hui, je suis allé au nord de Shanghai tout seul, pour aller récupérer un vélo. J'ai acheté un vélo et son cadenas à une Française, Marlène qui repartait chez elle demain, et qui le revendait pour vraiment pas cher, 100 yuan (10€10). Du coup je suis parti à 9 heures 30 de l'école, pour prendre le métro et aller à Chifeng Lu, sur la ligne 3. J'avais prévu de revenir en vélo, puis aller à Auchan avec Theory et Augustin.
Arrivé à Chifeng Lu, j'ai cherché un peu le bâtiment et la rue où habitait Marlène parce que la seule carte que j'ai est la cartoville que ma cousine m'avait passé, qui ne montrait que les rues près du centre de Shanghai, et qui était vieille de quelques années déjà, donc pas à jour. J'ai réussi à trouver la lieu avec la carte affichée dans la station de métro et grâce à mon super sens de l'orientation :P
Marlène était très sympa, on a discuté un peu puis je suis reparti avec son vélo. Un vélo !!!! o/

Bon il demandait quelques ajustements que j'ai fait faire par un NPC repair pour 6 yuan, notamment le gonflage de la roue avant et le resserrage du guidon.

C'est là que ça commençait à être marrant, je me retrouvais donc tout seul, avec une carte qui ne montrait pas les extrémités de Shanghai (donc ni là où je me trouvais, ni là où je devais aller), et toute une journée devant moi pour retourner à Jiaotong. Sachant que l'aller en métro m'avait pris 2 heures, je me suis rendu compte qu'aller à Auchan serait en fait impossible...

Au début, la mission était de retourner à la station de métro. Je voulais suivre la ligne pour pouvoir retourner dans Shanghai centre et ensuite utiliser la cartoville. Ce fut pas trop difficile, le plus dur restait à venir.
Arrivé à Shanghai centre, j'ai pu rapidement me retrouver grâce à la cartoville. Je suis repassé dans le district du Bund, puis j'ai continué vers le sud. En soi c'était pas difficile, mais il faut savoir que certaines grandes routes étaient interdites au vélos, donc il fallait faire des détours parfois impressionants. De même, il fallait emprunter des passage piétons surélevés pour traverser certains grands quartiers qui empêchaient les gens de sortir du trottoir avec des grillages, et étant en vélo j'ai aussi dû faire de grands détours.
Il faisait vachement chaud ! Le soleil tape vraiment fort, je crains pour l'été X_x" J'ai roulé ainsi dans le centre de Shanghai pendant environs trois heures, pour atteindre le sud de la zone. Imaginez que vous voulez faire Paris du nord au sud, c'est à peu près ça, mais rien que pour le centre !

Arrivé au sud de Shanghai, je me retrouvais donc maintenant sans carte : ni la cartoville ni la carte que j'ai demandé dans une agence de tourisme n'affichait le sud de Shanghai, uniquement les zones touristiques. Je suis donc parti en mode "on verra bien" : Sud, et ouest, toujours, toujours, suivant le métro 1 qui menait au métro 5, celui de ma station.
Je suis donc arrivé dans de petites rues (dont la fameuse sida road), du même style que ce qu'on avait vu l'autre fois, moitié ville moitié campagne, puis j'ai suivi une très grand route qui allait vers le sud en longeant la ligne 1.

En fait le gars qui m'a ajusté le vélo m'a carrément arnaqué, au bout de vingt minutes le guidon recommençait à dérailler. J'ai donc fait tout le chemin avec un guidon de travers, je le ferai réparer demain au campus, c'est 2 yuans et au moins on peut aller gueuler sur le gars si y'a un problème.

À force de rouler, un peu au hasard (mais toujours vers le sud et l'ouest !), j'ai perdu de vue les arrêts de la ligne 1, mais je suis tombé sur une station de la ligne 3 : Il s'agissait de la Railway South Station, qui était en fait aussi reliée à la ligne 1. J'ai donc continué vers le sud et l'ouest, après avoir demandé vers où se situait Jiaotong. Les gens qui m'ont répondu ont tous dit que c'était encore très loin, alors que le soleil commençait déjà à me coucher. Je me voyais déjà devoir dormir dans un hôtel pour la nuit, mais en fait il n'était que 16 heures (le soleil se couche très tôt en hiver ici aussi).

Au bout d'un moment, je me suis retrouvé dans un coin paumé, où y'avait que des chantiers et des travaux, et des maisons très petites. On aurait dit que j'étais carrément sorti de Shanghai, retourné à la campagne toussa... Mais en fait, j'étais toujours dans Shanghai, et en demandant le chemin à un gars, il m'a dirigé vers une très grand route droite, sur laquelle tous les gens m'ont dit que Jiaotong était tout droit.

Ça devait être la route la plus longue du monde, j'ai bien pédalé en ligne droite pendant près d'une heure ! Bon j'étais aussi assez fatigué, je sentais plus mes genous ni mes fesses, mais bon au moins elle était presque plate.

Au bout d'un moment, les panneaux salvateurs sont apparus devant moi : Jianchuan Road (剑川路), puis Dongchuan Road (东川路), les deux avenues de l'école. J'étais enfin arrivé ! Il était temps, c'était déjà le crépuscule.

Arrivé devant la porte sud, je suis allé de l'autre côté de la route pour acheter à manger ; Pour toute la journée, je n'avais mangé qu'un paquet de chips et bu deux bouteilles (le caffe latte c'est délicieux au passage), donc j'ai pris une sorte de pâte pimentée avec du sésame pour 6 yuans, et une canette de Milk Shake chaud au distributeur (parce que les distributeurs ici servent des boissons chaudes !).

J'étais vraiment mort quand je suis retourné dans ma chambre (enfin celle de Theory et Augustin), mais au moins j'avais mon vélo ! Je suis sûr qu'après les ajustements il sera parfait.
Ensuite nous avons fait une lessive puis c'était la fin de la journée.

En rentrant, j'apprends que finalement nous aurons pas de cours d'élec (Epijiatong 2013, vous ragez vous buvez), et à la place nous aurons... du dev web sous .NET. Hum.

Demain, dernier jours de cours puis c'est le week-end ! Sachant que nous n'aurons qu'un cours d'IA à 10 heures ~

Aujourd'hui une photo d'un bâtiment bien connu, pas avec Maskass, j'aurais pu en faire une avec le vélo..., mais... euh... ZZzzZZz...

2 commentaires:

  1. <3 Le Vélo Ramène en 1

    RépondreSupprimer
  2. jsuis fatiguée rien que de penser à tout ce que tu as tracé lol

    RépondreSupprimer