lundi 7 mars 2011

05.03-06.03

Aujourd'hui il a pas fait beau, quand je me suis levé, il pleuvait dehors, et c'était gris. En fait, dès hier soir il a commencé à pleuvoir.

Revenons un peu en arrière, c'est-à-dire hier matin.

Hier matin, donc, joli samedi, je me lève aux aurores (ou pas), avec la ferme intention d'aller à Shanghai centre. C'était sans compter sur l'énorme force de dissuasion de l'oreiller, qui m'a fait me vautrer dans mon lit jusque vers 11 heures. Je décide donc d'aller manger d'abord dans le campus, puis ensuite de partir prendre le métro.

Vers 13 heures, donc, Michael, Franck et moi partons à Shanghai. Je voulais aller trouver un magasin de Xianqi (jeux d'échecs chinois) et de Weiqi (jeu de go) qui vendrait de jolis jeux, et c'était la station juste après celle de Michael et Franck, qui cherchaient une zone High Tech. Leur station de métro s'appelle 宝山路 (baoshan lu), sur la ligne 3. C'est à environ une heure trente de métro par rapport à notre école. Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais notre école est vraiment excentrée par rapport au vrai Shanghai, limite c'est la campagne en fait. Bon j'exagère un peu, y'a quand même un Auchan à quinze minutes, on est pas coupés du monde non plus x) On va dire que c'est comme si on était en banlieue éloignée.

Arrivés à Baoshan Lu, nous nous sommes mis en quête de trouver la zone informatique, qui se situait en fait juste à coté de la station de métro. C'est en gros une sorte de marché, sur deux étages, le tout couvert et surtout remplit de matériel informatique : on y trouve pêle-mêle des ordinateurs neufs et plus anciens, des cartes mères, des claviers, des périphériques en tout genre (claviers, souris, webcam, ventilateurs...), des réparateurs (ils soudent carrément devant nous, c'est assez impressionant), de l'électronique plus généraliste et même des tournevis et des clés à molette ! En fait il y a une multitude de mini stands de 5m² où les vendeurs n'attendent que de vous faire acheter tout à des prix défiant déja toute concurrance, mais qui en plus sont négociables... Si bien qu'on se demande d'ou provient la marchandise et si c'est pas du faux. Michael cherchait des enceintes et Franck un casque, nous avons donc fait le tour du premier étage. Nous ne sommes pas allés au deuxième cette fois-ci, mais nous n'y manquerons pas la prochaine fois.

Nous avons trouvé un stand qui vendait des enceintes, et après d'âpres négociations (ou pas), sommes repartis avec deux ensembles 5.1 à 410 yuan chacun, soit environ 50€ au lieu des 90 en France. Après réflexion on aurait sûrement pu descendre encore plus le prix, les enceintes n'étant pas neuves. Mais bon, on était pas très doués pour la négoce... Pourquoi deux ? Parce que j'ai également acheté un ensemble, j'ai succombé à la tentation d'avoir un son meilleur que celui tout pourrave de mon pc.

Finalement, Franck n'a pas eu le temps de trouver son casque, car à l'heure où on a fini notre achat, les stands étaient en train de fermer : il était déjà près de 18 heures 30 et on avait prévu de passer la soirée chez un Français rencontré sur le net. Il s'agissait d'un gars qui venait d'arriver à Shanghai et qui nous invitait à passer prendre l'apéro chez lui.

Le problème, c'est qu'avec nos bagages, on ne pouvait pas se présenter comme ça chez lui. Michael et moi sommes donc repartis à l'université pour poser nos achats tandis que Franck irait chez le gars avec les autres gens d'Epita qui étaient partis entre temps.

Seulement, le retour en métro a également pris une heure et demi, et nous sommes donc arrivés dans nos chambres à 20 heures alors que l'apéro était prévu à 19 heures 30. Le temps d'y retourner, il aurait déjà été 21 heures 30... Comme on savait pas à quelle heure allaient revenir les autres (et qu'on avait pas de téléphone pour les appeler), on a décidé de rester looser à la résidence.

Les autres sont revenus à une heure du matin, après avoir passé une bonne soirée. Du coup je regrette un peu de ne pas y être allé puisqu'ils sont repartis vers 22h30, on aurait pu y aller pour au moins 1 heure...

Bref, le passé c'est le passé, comme on dit.

Vers 20 heures, il commençait déjà à pleuvoir, c'était pas cool. Dans la nuit, il a continué à pleuvoir et le matin du lendemain (donc aujourd'hui), le ciel était vraiment pas beau. Ça m'a tellement pas donné envie de sortir qu'on est resté à l'appart jusque vers 18h, heure à laquelle on est allé manger le diner à la cafétéria.

Qu'ai-je fait durant la journée ? Pas grand chose, j'ai regardé des dessins animés avec les superbes enceintes achetés la veille.

Ah oui, j'ai découvert qu'il y avait une salle de travail au rez-de-chaussée de mon bâtiment, c'est plutôt cool : il y a l'électricité, le chauffage et internet. Le tout gratuitement, je pense que j'irai souvent là...

1 commentaire: