vendredi 8 avril 2011

Le Voyage à Hangzhou (partie 2)

Sortie de la gare !

Une fois le train arrivé, nous sommes sortis de la gare (normal). Il faisait pas vraiment beau, le ciel était gris mais au moins il ne faisait pas froid.
La gare de Hangzhou sud se situait en plein milieu d'un chantier, on voyait à gauche et à droite des tractopelles qui creusaient des trous dans le sol. Quand on dit que la Chine est en travaux perpétuels c'est pas pour rien.
La gare en elle même n'était pas non plus de toute jeunesse...


Bon là où on a atterri n'était pas vraiment l'endroit le plus beau du monde. En même temps Hangzhou n'est pas célèbre pour ses gares hein ! Ce qu'on est venus voir, c'est avant tout le lac et les temples.

À la sortie de la gare, quelque chose nous attendait : les vautours ! Enfin les gens qui nous faisaient « Hello, hello, taxi ! Taxi! ». Vu notre nombre (8 personnes !) et nos têtes (enfin celles de certains d'entre nous), les taxis et guides au noir ne pouvaient que nous tomber dessus. C'était assez violent, un monsieur nous a suivi pendant presque dix minutes. Il ne lâchait vraiment pas l'affaire ! Mais bon, on a fini par prendre son taxi, comme quoi il était plutôt doué.

On a donc pris un mini vanne, qui nous a emmené à l'hôtel que nous avions réservé. En fait il s'agissait pas d'un hôtel mais d'une auberge de jeunesse. Je ne connaissais que de nom ces fameuses auberges disséminées partout dans le monde, qui proposaient des chambres pour moitié prix par rapport aux vrais hôtels. Et bien pour une première fois je n'ai pas été déçu : Si le lieu paraissait un peu bizarre au premiers abords (l'entrée était dans une ruelle un peu crade, ce genre de chose), il était en réalité vraiment très chouette, et très joli à l'intérieur. La déco de l'accueil était faite en bois, il y avait un petit bar, deux Pcs en libre service avec accès à Internet, et les chambres, situés dans un autre bâtiment, étaient propres et récentes. Il y avait même un petit bassin avec des petits poissons ! Le tout pour 40 , là où les hôtels les moins chers étaient à 80. Le seul inconvénient est que nous choisissons pas avec qui nous dormons, mais bon, c'est pas comme si nous allions y rester longtemps.


Pour preuve, le temps de nous enregistrer et de voir vite fait nos chambres et nous étions déjà repartis. L'auberge était juste à côté du lac (enfin presque tout est à côté du lac tellement il est grand), et il était aux environs de 11h.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire